2 Neurones & 1 Camera

Olivier Thereaux

Paris 2013 - 2014

Ce lieu seul au monde où Shalimar se sent à sa place à deux pas des relents du caniveau.

Au hasard de quelques détours, je me retrouve à ce même café, presque à cette même table, quatre mois plus tard.

Paris comme toujours se prête à la flânerie. Les rues se croisent et se retrouvent par magie, les ruelles vivent de l’echo des talons et des mobylettes.

Elle se penche pour mieux montrer, et mieux voir le menu. Thé du tigre, dit-elle, parce qu’aujourd’hui est un bon jour pour être sauvage. Docile, j’accepte. Derrière moi la porte-fenêtre laisse passer un petit filet d’hiver.

Éviter le métro, coûte que coûte. Les voiture modernisées ne pourrons jamais vraiment cacher la misère humaine de ce non-lieu glauque aux cent tabous sociaux. Pas de regard, pas de sourire, pas question d’aimer la ville sous la ville.

Avant/Après

Dérive, Londres

2014-12-31

Février 2013. J’aurais pu me douter que cette dérive n’en était pas une; pas tant un ode au hasard partagé qu’un vecteur d’approche. Un chimpanzé sans combinaison spatiale. Laïka sans harnais. Deux voyageurs de l’espace-temps, faisant fi des distances et des fuseaux horaires.

À suivre / 13 photos


La lumière de Boboli

2015-01-11

Même après une poignée d’années, l’hiver britannique reste une épreuve. Le fantôme de ce moi passé que ce crépuscule permanent avait rendu malade me hante.

À suivre / 4 photos


Dans les environs

Paris

Decembre 2006 ~ Janvier 2007

À suivre / 5 photos


Paris

2021-12-30

Février 2021: La tendresse d'une fine couche de neige sur les quelques mètres carrés de ma vie pour un mois. Et l'amitié, simple, salutaire.

À suivre / 6 photos


Paris, en passant

Mars 2001. De passage à Paris.

À suivre / 3 photos


Octobre 2011: Paris l'étrangère

2012-07-11

Pendant toutes ces années, je la jaugeais familière, elle m'apparaissait aliénée.

À suivre / 7 photos


Paris, renaître

2022-11-29

Juillet 2022: À qui sait naviguer le lieu et le non-lieu, à deux pas du grouillement, il y a les allés, les ruelles, les trottoirs, un monde entier de dérive pour moi tout seul, sous la canicule insensée, 37 degrés le matin, renaître comme le cliché de mon vieux rêve

À suivre / 5 photos